La Vie Charentaise 22 février 2018 à 16h00 | Par E.B.

Agriculture : la pression monte en Charente

À la veille de l’ouverture du Salon international de l’agriculture de Paris et de la venue d’un millier de jeunes agriculteurs à l’Elysée ce jeudi 22 février, les agriculteurs charentais mettent la pression.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le 20 février, une cinquantaine de Jeunes agriculteurs s’est mobilisée devant deux grandes surfaces d’Angoulême pour réclamer une meilleure répartition des marges sur les produits agricoles.
Le 20 février, une cinquantaine de Jeunes agriculteurs s’est mobilisée devant deux grandes surfaces d’Angoulême pour réclamer une meilleure répartition des marges sur les produits agricoles. - © E.B.

Pour sauver leur profession, les agriculteurs sont sur tous les fronts. Depuis plusieurs semaines déjà, des actions ont lieu dans plusieurs départements pour réclamer une nouvelle carte des zones défavorisées.

En Charente, alors que les négociations commerciales au niveau national sont en cours, le syndicat des Jeunes agriculteurs de Charente s’est lui aussi fait entendre mardi 20 février. « Tout le monde doit se mettre autour de la table pour une meilleure répartition des marges. Cela fait des années qu’on le demande mais nous, les agriculteurs, nous sommes toujours la variable d’ajustement ! », affirme Marc Spanjers, président du syndicat.

Dès 7 heures, une cinquantaine de jeunes agriculteurs, venus des quatre coins du département avec tracteurs et remorques pleines, ont convergé vers deux grandes surfaces d’Angoulême : le Leclerc de Lunesse et l’Intermarché de Saint-Cybard.

Ce mercredi 21 février, dans le cadre d'une journée d'action nationale pour alerter le gouvernement concernant les accords commerciaux internationaux du Mercosur, la FNSEA et les JA s'étaient donné rendez-vous devant la préfecture de Bordeaux où étaient réunis les différentes préfets départementaux.

Lire l'intégralité de l'article en page 4 de La Vie Charentaise du 22 février.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui