La Vie Charentaise 11 mai 2017 à 08h00 | Par E.B.

Agrilocal débarque en Charente

Le conseil départemental de la Charente a adhéré à l’association nationale Agrilocal. Via une plateforme virtuelle, fournisseurs de produits agricoles et acheteurs de la restauration collective sont mis en relation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jérôme Sourisseau et François Bonneau ont présenté le dispositif Agrilocal, une plateforme virtuelle de mise en relation des fournisseurs et acheteurs.
Jérôme Sourisseau et François Bonneau ont présenté le dispositif Agrilocal, une plateforme virtuelle de mise en relation des fournisseurs et acheteurs. - © Estelle Bescond

C’est parti ! Depuis le 2 mai, les fournisseurs charentais peuvent s’inscrire sur la plateforme informatique Agrilocal (www.agrilocal16.fr). Début 2017, le conseil départemental a adhéré à l’association du même nom créée en 2013 dans la Drôme pour déployer cet outil de promotion des produits locaux au niveau national.

Gratuit, ce portail est le seul à donner la possibilité aux fournisseurs (producteurs, artisans des métiers de bouche, coopératives, grossistes, entreprises agroalimentaires…) d’entrer en relation directe avec les acheteurs, publics ou privés (cantines scolaires, collèges, maisons de retraite…), dans le cadre des règles de la commande publique.

« Avec ce dispositif, nous proposons de réduire les intermédiaires et d’ouvrir les portes de la restauration collective aux agriculteurs quel que soit le volume de leur production », explique François Bonneau, président du conseil départemental de la Charente.

Simplification

Les producteurs pourront se regrouper pour répondre à un marché, ils seront informés par SMS ou mail des nouvelles consultations dans leur secteur mais pourront aussi lancer une information pour écouler un surplus de production, par exemple.

Pour Jérôme Sourisseau, vice-président en charge de l’agriculture, cela devrait permettre de « dépasser les seuils pour que les circuits de proximité soient rentables pour le producteur. À l’heure actuelle, ce système reste anecdotique dans notre département. Avec Agrilocal, il peut devenir un vrai levier économique car cette plateforme simplifie les démarches et diminue les contraintes ».

Lire notre article dans l'édition du 4 mai.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui