La Vie Charentaise 29 juin 2016 à 08h00 | Par Alma Dauphin

Arrivée du nouveau Préfet

Pierre N’Gahane prend ses fonctions en tant que nouveau Préfet le 27 juin 2016, et exprime déjà intégré une « équipe solide et bien en place ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le nouveau Préfet Pierre N'Gahane
Le nouveau Préfet Pierre N'Gahane - © Alma Dauphin

Sa priorité est d’aller à la rencontre des acteurs locaux « afin de se rendre compte des enjeux ». Il commence avec l’agriculture car c’est symbolique et ça montre les priorités qu’il se donne, ensuite il va bien sûr rencontrer les élus, « les acteurs du monde industriel et commercial ». Durant les dix jours qui viennent il va s’entretenir avec les représentants syndicaux.

Il n’a pas rencontré son prédécesseur car depuis longtemps les préfets se succèdent sans se rencontrer. Il y a quand même un point de situation qui est fait.

Les trois priorités qu’il se donne sont : l’emploi, la sécurité et la CDCI (Commission Départementale de la Coopération Intercommunale).

Il était préfet dans les Ardennes donc ce n’est pas un sujet nouveau pour lui-même si dans chaque département les enjeux sont différents. Il ne connaissait pas la région avant, si ce n’est qu’elle est mondialement connue pour la BD et le Cognac, ainsi que pour son rôle dans l’histoire de France. Il sait apprécier ce qui fait la force d’une économie (même s’il ne boit pas d’alcool !).

Il travaillait sur la lutte contre la délinquance par rapport à la radicalisation. « Aucun territoire de France n’est épargné par la radicalisation, mais la Charente n’a pas fait l’objet d’une attention particulière ». Il y a tout de même des enjeux de sécurité dans le département et cela fait partie des « sujets qu’il va falloir traiter rapidement, comme les cambriolages, les atteintes à la personne et aux biens et la sécurité routière ». Par rapport à la radicalisation violente, le Préfet exprime la nécessité de « parfaitement maîtriser les questions de laïcité, car ce principe est très puissant ».

Le dialogue avec les représentants locaux semble important pour Pierre N’Gahane : « On ne laissera aucun sujet de côté ».

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,