La Vie Charentaise 26 mars 2018 à 17h00 | Par E.B.

Association : les éleveurs à la tête du 5e quartier

L’association Le 5e quartier vient d’être créée. Elle fédère les éleveurs de limousine livrant Coop Atlantique dans le cadre d’une filière de proximité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plusieurs éleveurs ont créé une nouvelle association, Le 5e quartier, pour commercialiser leurs limousines auprès de Coop Atlantique via une filière de proximité et de qualité.
Plusieurs éleveurs ont créé une nouvelle association, Le 5e quartier, pour commercialiser leurs limousines auprès de Coop Atlantique via une filière de proximité et de qualité. - © E.B.

Après deux ans de travail, porté notamment par la Chambre d’agriculture de Charente, le partenariat entre des éleveurs et Coop Atlantique se matérialise par la création d’une association d’éleveurs charentais.

« Il y a deux ans, Coop Atlantique nous sollicitait pour créer une filière locale de vaches de boucherie commercialisées dans les Super U du secteur, comme à Mansle et Matha. Le travail a été long : nous avons élaboré un cahier des charges, décrit les objectifs de ce partenariat, mis en place une organisation qui a évolué au fil des mois… Voilà un an que des bêtes sont commercialisées via cette filière de proximité mais la Chambre d’agriculture n’a pas vocation à faire du commerce d’animaux donc il est devenu essentiel de créer une structure. C’est la raison pour laquelle nous sommes là aujourd’hui », rappelle Christian Laloi, vice-président de la Chambre d’agriculture et éleveur à Massignac.

Le jeudi 15 mars marquait donc la constitution de cette nouvelle association : Le 5e quartier, un nom en référence...

...Lire l'intégralité de l'article en page 4 de La Vie Charentaise du 22 mars

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,