La Vie Charentaise 21 février 2019 à 08h00 | Par M.L.L.

Bientôt un nouveau président pour les Vignerons indépendants

La Fédération des vignerons indépendants a tenu son assemblée générale vendredi 15 février à Segonzac. Une réunion un peu particulière puisque Gérard Simonnot, président depuis 6 ans, a décidé de donner sa démission, expliquant « ne plus être en phase » avec la fédération et sa vision de l'avenir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Ludovic Egreteau et Thérèse Bertrand ont à coeur de perpétuer les valeurs et la charte du vigneron indépendant.
Ludovic Egreteau et Thérèse Bertrand ont à coeur de perpétuer les valeurs et la charte du vigneron indépendant. - © M.L.L.

Le conseil d'administration se réunira donc de nouveau le 27 février afin d'élire un nouveau président, laissant aux bons soins de Ludovic Egreteau, vice-président, la gestion de la présidence par intérim. « On souhaite communiquer davantage sur nos actions via l'oenotourisme, c'est un point-clé pour développer nos petites structures, évoque Thérèse Bertrand, secrétaire de la Fédération des Charentes. Il y a un réel intérêt pour les clients à rechercher des vignerons indépendants car nous sommes propriétaires, cultivateurs, récoltants, nous respectons le terroir et nous élevons notre vin. C'est une marque de qualité. » Comptant environ 65 adhérents sur les deux Charentes - cognac, pineau et vins de pays -, la Fédération souhaite dynamiser l'image de ses vignerons. « Au niveau national, des choses se mettent en place autour du label Vignobles et Découvertes, attribué par Atout France, et il est important qu'on participe, qu'on réussisse à porter notre typicité. Nous refusons la standardisation, ajoute Ludovic Egreteau, vice-président. Les clients viennent chez nous pour notre production mais on doit aussi les amener à découvrir le monde viticole, le terroir. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui