La Vie Charentaise 02 juin 2018 à 08h00 | Par A.V.

Chambre de Métiers : un bilan positif mais des inquiétudes

Les voyants sont au vert pour la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Charente. Pourtant, la réforme de l’apprentissage pourrait tout remettre en cause.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Geneviève Brangé, présidente, et Fabrice Oger, secrétaire général, ont présenté un bilan positif de l’année écoulée.
Geneviève Brangé, présidente, et Fabrice Oger, secrétaire général, ont présenté un bilan positif de l’année écoulée. - © A.V.

L’assemblée générale de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Charente (CMA16) s’est déroulée ce lundi 28 mai, sur le site du Campus des Métiers à Cognac. À l’heure de faire le bilan de l’année passée, les administrateurs ont affiché leur satisfaction tant sur le plan financier que sur les retombées de leurs actions ou le nombre d’inscriptions.

Budget équilibré et effectifs en hausse

« Le budget est à l’équilibre depuis 9 ans après une période difficile, et malgré la livraison des deux nouveaux campus », se félicitent Fabrice Oger, secrétaire général, et Geneviève Brangé, présidente de la CMA16. Sur le plan de l’attractivité aussi, les satisfactions sont nombreuses, en particulier avec une hausse des effectifs de 20 % qui devrait se poursuivre cette année. Les filières les plus attractives demeurent les métiers de bouche, l’esthétique, la coiffure, la tonnellerie et la petite enfance.

Un voile noir pourrait toutefois tomber avec la réforme de l’apprentissage. Fabrice Oger fait part de deux craintes bien concrètes : l’absence d’information sur son contenu et son calendrier.

 

Découvrez la suitede l'article dans La Vie Charentaise du jeudi 31 mai 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui