La Vie Charentaise 01 juillet 2019 à 08h00 | Par A.V.

De la bouteille au bouchon, pour une expérience améliorée

Les Bouchages Delage ont organisé une journée consacré aux enjeux et aux perspectives du packaging connecté aux Abattoirs de Cognac, le 20 juin dernier. En réunissant plusieurs acteurs du secteur, l'objectif est de montrer les possibilités offertes par une simple puce intégrée dans un produit.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Baptiste Delage, responsable export des Bouchages Delage, a présenté Primo Connect, le bouchon connecté mis au point par l'entreprise familiale
Jean-Baptiste Delage, responsable export des Bouchages Delage, a présenté Primo Connect, le bouchon connecté mis au point par l'entreprise familiale - © A.V.

À l'heure des smartphones, le packaging connecté s'invite dans nos appareils. Les Bouchages Delage organisaient à cette occasion une table ronde auprès des professionnels. Christophe Nanglard, cofondateur de Fish and Geek, a rappelé que les objets connectés étaient déjà partout : dans la santé, dans l'automobile, dans le mobilier, la domotique... Ces objets sont déjà et deviennent aussi un outil dans le domaine des vins et spiritueux. L'usage peut se trouver à différents moments de la chaîne : pour proposer une expérience au consommateur, pour la traçabilité des produits ou pour lutter contre la contrefaçon.
Pour le client, avec un simple smartphone, il peut avoir accès à des services supplémentaires, intégrés directement dans le packaging. En posant son téléphone sur le bouchon du cognac Louis XIII, le cognac prestige de Rémy Martin, réalisé par les bouchages Delage, il est possible d'avoir des services associés de conciergerie ou autre. Sur des produits moins haut de gamme, ce peut être une expérience différence, avec de la diffusion de vidéos, de contenus personnalisés ou de réalité augmentée. « Ça peut être partout, sur n'importe quel produit », résume Christophe Nanglard.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui