La Vie Charentaise 19 octobre 2018 à 15h00 | Par F.L.

Elections à la Chambre d’agriculture : la CR 16 mise sur son bilan

Xavier Desouche, président de la Chambre d’agriculture, est candidat à un deuxième mandat lors des élections de janvier 2019. En pleines vendanges, il a lancé sa campagne, aux côtés des principaux membres de son syndicat, la Coordination rurale, hier à Fouquebrune.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Frank Olivier, céréalier bio à Vitrac-Saint-Vincent, 57 ans ; Emmanuel Guionnet, céréalier à Saint-Laurent-de-Belzagot, 42 ans ; Agnès Ballu, agrotourisme à Sainte-Souline, 70 ans ; Laëtitia Plumat, viticultrice à Fouquebrune, 48 ans et Xavier Desouche, viticulteur à Fouquebrune, 55 ans.
De gauche à droite : Frank Olivier, céréalier bio à Vitrac-Saint-Vincent, 57 ans ; Emmanuel Guionnet, céréalier à Saint-Laurent-de-Belzagot, 42 ans ; Agnès Ballu, agrotourisme à Sainte-Souline, 70 ans ; Laëtitia Plumat, viticultrice à Fouquebrune, 48 ans et Xavier Desouche, viticulteur à Fouquebrune, 55 ans. - © F.L.

La liste de la Coordination rurale de Charente pour les prochaines élections à la Chambre d’agriculture est prête, mais le syndicat attendra la mi-novembre avant de la communiquer. La raison ? « Nous aurons beaucoup de nouvelles têtes sur cette liste et nous désirons laisser tout leur temps aux candidats pour prendre connaissance de notre programme et de nos projets », déclare Frank Olivier, le président de la Coordination rurale. En attendant, ce sont plutôt les poids lourds du syndicat et de la Chambre d’agriculture qui se sont retrouvés sur l’exploitation viticole de Xavier Desouche à Fouquebrune. Aux côtés du président de la Chambre d’agriculture et de la CR 16, il y avait là Laetitia Plumat, responsable du
comité Installation-Transmission à la Chambre d’agriculture, Agnès Ballu, responsable du comité Circuits courts et Diversification et Emmanuel Guionnet, responsable du comité Irrigation. Tous évoquent « le bilan » de leur syndicat à la tête de la Chambre départementale comme meilleur argument de campagne aux élections de janvier prochain. Xavier Desouche confirme : « Notre bilan parle pour nous. La Chambre d’agriculture fonctionne bien : son équilibre financier a été préservé et nos 40 agents ont pour mission d’être sur le terrain à l’écoute et au service des agriculteurs ».

Lire la suite dans l'édition du jeudi 18 octobre 2018

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Dominique (16) | 09 novembre 2018 à 10:13:59

Quelle est la position et son degré d'engagement de la CA16 dans le projet d?usine de méthanisation urbaine en projet par le GrandAngoulême dans le parc d'entreprises de la zone Euratlantic ?

Dominique (16) | 09 novembre 2018 à 10:15:38

www.cecoa16.fr

Fabienne (16) | 12 novembre 2018 à 10:19:17

La Coordination Rurale, qui dispose de la majorité à la Chambre d'agriculture (en attendant les prochaines élections de janvier 2018) va faire paraître sa liste de réunions publiques. Vous pourrez directement poser votre question aux responsables du syndicat agricole. Contact : Frank Olivier : président de la CR 16, vice-président de la Chambre d'agriculture et de la Commission Environnement

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui