La Vie Charentaise 08 janvier 2015 à 08h00 | Par Fabienne Lebon

Elections à la MSA, du 12 au 27 janvier 2015

C'est l'heure des élections à la Mutualité sociale agricole. Du 12 au 27 janvier, les ressortissants du régime agricole sont appelés à élire leurs délégués cantonaux. Nouveauté de ce scrutin : le vote en ligne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Fabienne Lebon

Vote par internet, exposition itinérante pour retracer ses 65 ans d'action mutualiste... la MSA joue la carte du renouveau pour ses élections, qui s'ouvrent dès la semaine prochaine (du 12 au 27 janvier). Mais ce n'est pas pour cela que les caisses ont fait le plein de candidatures. En Charente, les 646 candidatures se répartissent parmi les trois collèges : 162 dans le premier collège des exploitants ; 426 dans le deuxième collège des salariés de l'agriculture (production, transformation et services) et 58 dans le troisième collège des employeurs de main d'oeuvre. Dans les collèges 1 et 3, seul le syndicat commun FNSEA-JA 16 affiche des candidats, mais on retrouve des membres de la Coordination rurale au travers des candidatures dites « individuelles » (32 dans le collège 1 et 4 dans le collège 3). Faute de candidats, la Confédération paysanne de Charente est absente du scrutin.

Participation attendue

« Si on arrive à maintenir notre taux de participation autour des 39 %, chiffre obtenu lors du dernier scrutin de 2010, on s'estimera satisfait » souligne Patrick Couillaud, actuel président de la MSA des Charentes, candidat à un prochain mandat... « si je suis d'abord élu sur mon canton de Charente-Maritime ! » Le vice-président charentais, Bernard Jolivet, candidat CFE-CGC dans le collège 2 et la circonscription d'Aubeterre, fait le même calcul. Avec un espoir : « Nous avons pris contact et obtenu le feu vert d'organisations professionnelles, telles que le Crédit agricole (qui est aussi mon employeur), Groupama, les coopératives et les Chambres d'agriculture, pour que les salariés puissent voter par internet sur leur lieu de travail ». Ainsi, Bernard Jolivet espère que la participation dans le collège des salariés, toujours à la traîne malgré la présence de quatre syndicats CFE-CGC, CFDT, CGT et FO, retrouve un nouveau souffle.


En tout, 31430 électeurs charentais pourront voter par internet (lire en encadré) ou par courrier pour élire près de 440 délégués cantonaux. Elus pour cinq ans, ceux-ci représentent les adhérents. Ils les informent et contribuent à la création et au suivi de projets au niveau local et régional. Ils alertent la MSA sur les problèmes concrets rencontrés par les adhérents et les entreprises agricoles afin d'apporter des réponses adaptées aux besoins.


Suite dans notre édition papier N°2481

Premières élections en ligne

Pour la première fois, la MSA va tester le vote électronique. Pour cela, l'organisme de protection sociale s'appuie sur une plateforme sécurisée et dédiée au vote : www.jevoteenligne.com/msa2015. En cette fin de semaine, les électeurs charentais achèvent de recevoir leur matériel de vote, par voie postale, accompagné d'un courrier, sur lequel figurent l'identifiant et le code confidentiel nécessaires pour voter en ligne. Au moment du scrutin, l'électeur se connecte à l'aide de son identifiant à la plateforme de vote : www.jevoteenligne.com/msa2015 puis, selon son collège, choisit ses représentants parmi les candidats ou les listes de candidats qui se présentent dans son canton. Une fois son choix effectué, l'électeur saisit son code confidentiel et valide son vote. Un accusé de réception, confirmant son vote, lui, est ensuite envoyé.Tout au long de la procédure, l'internaute peut être guidé. En cas de problème, une assistance technique sera mise à disposition du lundi au samedi de 8 heures à 19 heures en appelant le numéro vert 0 800 500 075 (appel gratuit depuis un poste fixe). Le scrutin sur Internet sera ouvert du 12 janvier à 8 heures au 27 janvier à minuit.

En savoir plus : www.electionsmsa2015.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui