La Vie Charentaise 13 août 2018 à 08h00 | Par A.V.

« L’international est un enjeu majeur pour le numérique »

Aurélie Colin-Thévenet a été élue à la vice-présidence du Syndicat des Professionnels du Numérique. Cofondatrice de Lux Lingua à Saint-Michel, elle accompagne les entreprises charentaises au sein du réseau des professionnels du numérique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Aurélie Colin-Thévenet et Grégory Thévenet ont installé Lux Lingua à la pépinière d’entreprises de Saint-Michel.
Aurélie Colin-Thévenet et Grégory Thévenet ont installé Lux Lingua à la pépinière d’entreprises de Saint-Michel. - © A.V.

Quel a été votre parcours avant de devenir la vice-présidente du syndicat des Professionnels du Numérique ?

Aurélie Colin-Thévenet : J’ai fait des études de langues et de communication.J’ai travaillé dans le journalisme de la mode et du luxe à des postes de rédactrice en chef. J’ai fini par me lancer en freelance pendant deux ans à Londres. Un contrat m’a demandé de revenir en France et ça a été la même chose pour Grégory Thévenet. Nous avons fondé Lux Lingua en Charente notamment pour continuer de nous occuper de nos anciens clients.


Comment avez-vous rejoint le SPN ?

Lux Lingua a adhéré au SPN en 2017. Nous cherchions à rejoindre des réseaux professionnels. Jusqu’à présent, nous travaillions beaucoup en autarcie, avec une clientèle essentiellement à l’étranger. Nous avions la volonté de travailler avec d’autres chefs d’entreprise du secteur. Nous avons tout de suite adhéré à l’état d’esprit du SPN. Quand on a une idée, ils écoutent vite, et le SPN permet d’organiser des groupes de travail facilement.

Retrouvez l'interview complète dans la Vie Charentaise du jeudi 9 août 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui