La Vie Charentaise 06 juillet 2017 à 08h00 | Par E.B.

La Charente déploie un plan de lutte contre l’ambroisie

Plutôt bien implantée en Charente, l’ambroisie est une plante envahissante et allergisante. Un plan de lutte a été mis en place dans un objectif de prévention.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le préfet, Pierre N’Gahane, a visité une parcelle envahie par l’ambroisie, le 3 juillet à Mouthiers-sur-Boëme
Le préfet, Pierre N’Gahane, a visité une parcelle envahie par l’ambroisie, le 3 juillet à Mouthiers-sur-Boëme - © Estelle Bescond

La Charente poursuit la lutte contre l’ambroisie et a voulu le faire savoir, le 3 juillet, lors d’une visite du préfet à Mouthiers-sur-Boëme. Particulièrement bien implantée dans le département, cette plante pionnière se développe essentiellement dans les parcelles agricoles dédiées aux cultures annuelles, sur les sols nus ou remaniés après chantier, les délaissés d’infrastructures de transports (routes, voies ferrées).

Elle est connue pour ses aspects envahissant et allergisant : « Le pouvoir allergisant de cette plante est classé au niveau 5 sur un barème compris entre 1 et 5 », note Joël Lacroix, directeur de la délégation départementale de l’Agence régionale de la santé (ARS).

Dès octobre 2015, les pouvoirs publics ont été alertés par les acteurs concernés par cette problématique. Trois groupes de travail ont été constitués afin d’établir un état des lieux de la situation en Charente : l’axe ville piloté par l’ARS et la Fredon, l’axe bord de route piloté par la direction interdépartementale des Routes (DIR) Atlantique et l’axe agriculture piloté par la chambre d’Agriculture et la Fredon.

« En 2016, un plan d’action a été défini et un arrêté préfectoral en date du 30 mai 2016 a été pris », souligne Pierre N’Gahane, préfet du département. Ce travail commun a permis d’améliorer les connaissances sur l’ambroisie, de mettre en place des...

... Lire la suite dans notre édition du 6 juillet, page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui