La Vie Charentaise 29 mars 2018 à 16h00 | Par M.L.L.

Le Syndicat des maraîchers de Charente motivé par de nouveaux projets

Le Syndicat des maraîchers de Charente se montre actif et souhaite continuer sur cette même dynamique. Engagé sur divers projets, il veut être davantage représentatif auprès de la profession.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une quinzaine de maraîchers ont répondu à l’appel de Sébastien Bruand, le président du Syndicat des maraîchers de Charente.
Une quinzaine de maraîchers ont répondu à l’appel de Sébastien Bruand, le président du Syndicat des maraîchers de Charente. - © M.L.L.

Les idées et la motivation sont bien présentes chez les maraîchers adhérents du Syndicat des maraîchers de Charente. Même si les moyens financiers et la logistique ont parfois tendance à manquer. Réuni ce mardi 27 mars en assemblée générale à Pillac, le Syndicat des maraîchers, porté par Sébastien Bruand, a réaffirmé l’intérêt grandissant des collectivités et municipalités pour leur activité. « Je constate qu’il y a encore eu davantage de projets autour du légume en 2017, on ressent un réel besoin en expertise technique », précise le président.

L’espace test Camille-Claudel en bonne voie

L’un des projets en question, l’espace test permanent Camille-Claudel, dont le Syndicat est partenaire aux côtés de l’association Champs du partage, le CFPPA de L’Oisellerie et la Chambre d’agriculture entre autres, devrait démarrer cette année. Mis en place par le Grand Angoulême sur des terrains situés à La Couronne, il a été initié il y a plus de deux ans dans le but de dynamiser la filière maraîchère du territoire. Ce lieu peut accueillir 2 porteurs de projet en agriculture biologique diversifiée sur 9 000 m2 de terres cultivables...

...Lire l'intégralité de l'article en page 5 de La Vie Charentaise du 29 mars 2018

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui