La Vie Charentaise 22 février 2017 à 08h00 | Par A.M

Multiples réactions après la disparition de Xavier Beulin

Les réactions au décès brutal de Xavier Beulin de la part des différents responsables locaux ou nationaux n’ont pas manqué. Tour d’horizon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En septembre dernier, Xavier Beulin avait visité un élevage d’Availles-Limouzine dans la Vienne, non loin de la Charente, avant de remettre la médaille de chevalier du mérite national à Serge Préveraud.
En septembre dernier, Xavier Beulin avait visité un élevage d’Availles-Limouzine dans la Vienne, non loin de la Charente, avant de remettre la médaille de chevalier du mérite national à Serge Préveraud. - © Alexandre Merlingeas

Patrick Soury, le président de la FNSEA en Charente et secrétaire général de la FNO a réagi à cette triste nouvelle : « C’est un sentiment de stupeur et de grand désarroi. On vient de perdre un ami pour moi et tous ceux qui avaient pu le croiser et avoir des relations dans le cadre de responsabilités syndicales, un collègue pour les autres. On est tous orphelins depuis dimanche soir. Cela fait partie des aléas de la vie. On vient de perdre un visionnaire qui savait, au-delà du conjoncturel, projeter l’agriculture dans l’avenir même si ce n’était pas toujours compris de tous. Pour donner des perspectives, il faut voir au-delà de la gestion du quotidien tout en la prenant en compte. C’était son approche dans toutes ses responsabilités quels que soient les niveaux. Des plus humbles, au début de sa carrière, jusqu’au plus haut niveau en tant que président de la FNSEA. Son départ est brutal à quelques jours du salon de l’agriculture et du congrès de la FNSEA. Il faudra que l’équipe du syndicat se ressaisisse après cette émotion parce que l’engagement de Xavier nous oblige tous à poursuivre son combat pour donner des perspectives à nos collègues. Ce sera notre travail dans les jours qui viennent. Son décès aussi brutal nous oblige à faire perdurer cette vision qu’il avait de la responsabilité syndicale. »

D'autres réactions dans notre édition du jeudi 23 février.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui