La Vie Charentaise 13 avril 2018 à 08h00 | Par A.V.

« Notre défi : dépasser les 1 000 installations aidées »

Jonathan Lalondrelle, président des Jeunes Agriculteurs de la Nouvelle-Aquitaine, prépare avec ses équipes un nouveau projet pour faciliter l'installation et la transmission d'exploitations agricoles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
LesJAde Nouvelle-Aquitaine veulent assurer le renouvellement des agriculteurs qui partent en retraite dans les dix ans.
LesJAde Nouvelle-Aquitaine veulent assurer le renouvellement des agriculteurs qui partent en retraite dans les dix ans. - © A.V.

Vous avez été réélu pour deux ans à la tête de la présidence des Jeunes Agriculteurs de Nouvelle-Aquitaine. Quels sont les chantiers les plus urgents à mener ou à poursuivre sous votre nouvelle mandature ?

Jonathan Lalondrelle, président des Jeunes Agriculteurs de la Nouvelle-Aquitaine : L'installation va être notre fil rouge pour préparer les élections en chambre. Nous avons en particulier un projet qui va être développé sur l'installation et la transmission. Le projet, c'est la constitution d'une association régionale qui aura en charge de piloter les politiques d'installation au sein de la région Nouvelle-Aquitaine. Nous allons faire un travail avec les syndicats agricoles représentatifs en charge des installations, les organisations économiques et les organisations de clients, ceux qui travaillent aussi pour installer des jeunes.Tout au long de la table ronde organisée lors de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs de Nouvelle-Aquitaine (lire en page 7), nous aurons des débats pour savoir ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas aujourd'hui. Nous verrons ensemble comment on doit travailler demain pour mieux travailler ensemble, pour mieux flécher l'argent public aussi sur les différentes instances à l'instal­lation, sur les différents syndicats.

Lire la suite de l'article dans La Vie Charentaise du jeudi 12 avril 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,