La Vie Charentaise 25 juin 2018 à 14h00 | Par A.V.

« On reçoit des clients anglais, chinois, russes ou même norvégiens »

À l’arrivée de l’été, la clientèle des Viandes du Terroir à Aubeterre change radicalement. Delphine et Laurent Bocquier mettent les petits plats dans les grands pour accueillir les touristes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Delphine et Laurent Bocquier ont une clientèle de locaux mais aussi d’Anglais, de Chinois ou de Russes.
Delphine et Laurent Bocquier ont une clientèle de locaux mais aussi d’Anglais, de Chinois ou de Russes. - © Les Viandes du Terroir SARL

À Aubeterre-sur-Dronne, petit village touristique du sud de la Charente, le coup d’envoi de la saison touristique a déjà été donné. Pour les artisans et les commerçants locaux, la saison a commencé. Pour Delphine et Laurent Bocquier, qui s’occupent de la boucherie charcuterie et traiteur Les Viandes du Terroir depuis 2010, c’est une nouvelle activité qui s’annonce avec l’arrivée des touristes.

L’appui de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Charente est important dans la formation de leurs ouvriers. Les Viandes du Terroir misent beaucoup sur la qualité de leurs produits autant pour les locaux que pour les visiteurs de passage. Les formations de la CMA16 leur permettent d’être sereins sur des questions spécifiques comme la comptabilité. L’activité de l’entreprise en temps normal est déjà bien remplie avec la préparation des produits et les nombreux services. « Nous proposons un maximum de produits maisons plus le week-end et une tournée trois fois par semaine », résume Delphine Bocquier.

La dégustation en guise de dialogue

« Nous travaillons énormément avec les Anglais, les Chinois ou les Hollandais. Cette année, nous avons également des Russes et des Norvégiens. Ils sont très présents dans les gîtes du secteur », complète-t-elle. Et traiter avec cette clientèle est loin d’être aisé. « Nous ne parlons pas du tout anglais. Pour communiquer avec nos clients nous les faisons déguster », s’exclame-t-elle.

 

La suite de l'article, à découvrir dans La Ve Charentaise du jeudi 21 juin 2018

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui