La Vie Charentaise 01 février 2018 à 01h00 | Par E.B.

Ovins : une lutte collective contre Wohlfahrtia

Depuis septembre 2016, la mouche Wohlfahrtia fait des dégâts dans les élevages ovins charentais : une lutte collective a été mise en place par les organismes concernés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dès septembre 2016, le Ted16 GDS a été alerté sur l’impact de la mouche Wohlfahrtia sur les
ovins : la mouche pond sa larve dans les plaies ou les zones humides ce qui peut créer,  notamment, des boiteries. Une enquête a été menée courant 2017 pour évaluer la présence de la mouche dans la région : " L’étendue est moins grande que ce que l’on craignait ", note Élodie Chopin du Ted16 GDS.

Avec différents organismes comme la Chambre d’agriculture et les services de l’État, un plan de lutte collective a été proposé. " Nous nous sommes réunis en Copil six fois depuis septembre  2016 ", précise la technicienne. L’objectif est de limiter les cas cliniques, limiter l’extension géographique et la population. Pour cela, la stratégie serait un traitement précoce avant les premières attaques et simultané entre les élevages d’une même zone.

" Le traitement devrait intervenir entre la période à risque de mise à l’herbe et le 15 octobre.
Dans l’idéal, la couverture insecticide doit...

...Lire l'intégralité de l'article en page 4 de La Vie Charentaise du 1er février

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui