La Vie Charentaise 17 octobre 2018 à 08h00 | Par M.L.L

Prêt d’honneur : un coup de pouce pour Emmanuel Bonnier

Emmanuel Bonnier, éleveur de 200 porcs noirs gascons en plein air à Torsac, a bénéficié d'un prêt d'honneur, encadré par Initiative Charente et la Chambre d'agriculture de la Charente.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Emmanuel Bonnier.
Emmanuel Bonnier. - © A.V.

« À la base, cet élevage est une petite diversification sur l'exploitation existante familiale, mes parents ayant déjà un élevage caprin. Je suis installé seul depuis le 12 février 2018 mais mon frère me rejoindra en 2019 si tout va bien. Tout ne s'est pas fait du jour au lendemain, entre la constitution de mon cheptel et de mon réseau de charcutiers pour la vente, le projet a mis trois ans à se mettre en place, explique le jeune agriculteur de 32 ans. Après la partie production, on s'est concentré sur la commercialisation en vente directe et nous avons prospecté du côté des restaurants et des tables d'hôtes, mais aussi sur la vente en détail pour les particuliers, sous forme de colis de viande, ou en demi-gros. » Également, de façon saisonnière, Emmanuel Bonnier propose des cochons à la broche, des repas ou assortiments de grillades pour de l'événementiel.

Décuvrez notre dossier consacré à la fiscalité et au financement des entreprises dans La Vie Charentaise du jeudi 11 octobre 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui