La Vie Charentaise 30 août 2018 à 09h00 | Par A.V.

Sécheresse : la FNSEA 16 interpelle la préfète

Pour faire face à la sécheresse, la FNSEA 16 demande à la préfète de convoquer en urgence une cellule de crise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © A.V.

Dans un communiqué, la FNSEA rappelle que « depuis près de trois mois, le département de la Charente n’a pas vu une goutte d’eau. Cette absence de pluie, combinée à de fortes chaleurs début août, fait que la sécheresse s’est imposée partout avec des pertes de production importantes en herbe, sur les productions fourragères, sur les cultures de maïs, tournesol, en viticulture… »

La FNSEA de la Charente demande :

-l’ouverture de la procédure des calamités agricoles pour cause de sécheresse,

- la mise en place de la procédure de dégrèvement d’impôt sur le foncier non bâti pour perte de récolte,

- la dérogation totale et générale à l’obligation d’implanter les couverts en SIE (Surface d’Intérêt Écologique),

- la dérogation totale et générale de l’implantation des CIPAN (Culture Intermédiaire Piège à Nitrate) en zone vulnérable.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui