La Vie Charentaise 09 mars 2017 à 12h00 | Par F.L.

Sia 2017 : des images plein la tête

Concours, dégustation de produits, visite des élus, actions syndicales... Les neuf jours du Salon international de l'agriculture ont été riches en événements pour les Charentais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le 3 mars, une cinquantaine d'agriculteurs de la Coordination Rurale venue de la Vienne, de Charente et des Deux-Sèvres a manifesté au Salon de l'Agriculture, sur le stand du ministère, afin d'interpeller l'État, les professionnels et le grand public sur le nombre croissant de suicides en agriculture. Une minute de silence a été respectée sur place.
Le 3 mars, une cinquantaine d'agriculteurs de la Coordination Rurale venue de la Vienne, de Charente et des Deux-Sèvres a manifesté au Salon de l'Agriculture, sur le stand du ministère, afin d'interpeller l'État, les professionnels et le grand public sur le nombre croissant de suicides en agriculture. Une minute de silence a été respectée sur place. - © C.R.

Le Salon international de l’agriculture a refermé ses portes le 5 mars sur une fréquentation d’environ 619 000 visiteurs. Le 1er mars, Alain Rousset, le président de la région a visité les différents espaces, entouré d’une nuée d’élus et de responsables professionnels agricoles.

Isidor décroche la troisième place de sa section, mais surtout le prix de synthèse mâle. Et quand on sait que le juge n’est autre que l’un des frères Pimpin, GAEC le plus titré en Limousine au concours général… on se dit qu’Isidor a de la ressource. Et de la semence à vendre, par ailleurs. Qu’on se le dise…
Isidor décroche la troisième place de sa section, mais surtout le prix de synthèse mâle. Et quand on sait que le juge n’est autre que l’un des frères Pimpin, GAEC le plus titré en Limousine au concours général… on se dit qu’Isidor a de la ressource. Et de la semence à vendre, par ailleurs. Qu’on se le dise… - © France Limousin sélection

Pendant ces neuf jours de salon, les Charentais ont brillé lors de différents concours :

- le prix de synthèse mâle pour le taureau Isidor appartenant à 22 éleveurs,

- la deuxième place pour Pierre-Antoine Bernard et son Trait-Poitevin Carambar Bat Poitou,

- de nombreux producteurs en vins et produits,

- l'EARL Josseaume pour son fromage de chèvre au lait cru (médaille d'argent).

 

Voir notre double page de photos dans La Vie Charentaise du 9 mars.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui