La Vie Charentaise 02 janvier 2019 à 16h00 | Par M.L.L.

Terre de Liens redonne du sens à l’agriculture

Dans le cadre de la libération des terres agricoles et de la création de lien social, Terre de Liens Poitou-Charentes acquiert des fermes afin de les préserver et de les faire sortir du circuit spéculatif. A Vouzan, l’association est devenue propriétaire des terres de la ferme du Jard. Un chantier citoyen de plantation de haies a ainsi été organisé jeudi 20 décembre, pour recréer de la biodiversité sur l’exploitation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une trentaine de bénévoles et citoyens ont participé à la plantation d’une haie champêtre.
Une trentaine de bénévoles et citoyens ont participé à la plantation d’une haie champêtre. - © M.L.L.

C’est un chantier citoyen qui a bien occupé une trentaine de personnes, jeudi 20 décembre, à la ferme du Jard, à Vouzan. Rassemblés par Pierre-Marie Moreau, coordinateur de l’association Terre de Liens Poitou-Charentes, bénévoles associatifs, citoyens motivés et élèves du CFA de l’Oisellerie ont oeuvré une bonne partie de la journée sur l’exploitation caprine de Fanny Goudet et Hélène Richard pour planter quelque 265 mètres linéaires de haie double, soit 360 plants de buissons et arbustes champêtres, en bord de route, dans un champ de méteil. « Nous sommes propriétaires de l’ensemble des terres de la ferme du Jard, et Fanny Goudet et Hélène Richard sont propriétaires en société de la chèvrerie, de la salle de traite et du labo de transformation, présente Pierre-Marie Moreau, de l’association Terre de Liens. Elles n’avaient pas la possibilité de financer la totalité de leur projet et ne souhaitaient pas devenir propriétaire des terres, c’est pourquoi elles ont fait appel à Terre de Liens, afin que ces terres se transmettent facilement en agriculture biologique. Pour ce faire, nous avons mis en place une collecte d’épargne auprès des citoyens charentais. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui