La Vie Charentaise 14 mai 2018 à 08h00 | Par A.V.

Un nouveau siège pour le Crédit Agricole Charente-Périgord

Si le siège du Crédit Agricole Charente-Périgord ne bouge pas de Soyaux, c’est au prix d’une transformation majeure de ses locaux actuels, visibles depuis la route dePérigueux. Les travaux, estimés à 18 millions d’euros, vont durer plus d’un an.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Louis Houel, directeur général adjoint du Crédit Agricole Charente-Périgord (à gauche), précise que le bâtiment est pensé pour être modulable.
Jean-Louis Houel, directeur général adjoint du Crédit Agricole Charente-Périgord (à gauche), précise que le bâtiment est pensé pour être modulable. - © A.V.

En quelques chiffres, la rénovation du siège du Crédit Agricole Charente-Périgord va représenter une surface de plus de 10 000 m2 et un investissement de 18 millions d’euros pour l’entreprise qui fait appel à un prestataire local.

Le choix d’une rénovation complète du siège Charente-Périgord était pourtant loin d’être une évidence. « Nous avons fait appel à des architectes pour avoir des propositions de projets. Nous n’avons pas eu de cop de coeur. Et sur ces faits, AGEMA nous a proposé une refonte qui nous a plue », admet Jean-Louis Houel, directeur général adjoint du Crédit agricole de Charente-Périgord. La proposition de l’entreprise, qui gèrera l’ensemble du chantier et des prestataires, prévoit de donner un sacré coup de jeune à un bâtiment construit en 1977. Elle conservera notamment le bâtiment de base tout en opérant une restructuration intérieure complète et un rafraichissement de la façade et du hall d’entrée.

Regrouper l’existant

« Nous allons tout reconfigurer. L’accueil se fait actuellement sur trois lieux : le bâtiment central, l’amphithéâtre et les locaux techniques. Nous allons tout concentrer en un seul endroit et créer un nouvel auditorium de 260 places, avec des équipements modernes, qui sera accessible depuis l’extérieur pour les associations », détaille Jean-Louis Houel. Le nouveau restaurant d’entreprise pourra accueillir, lui, 150 personnes.

Découvrez la suite de l'article dans La Vie Charentaise du jeudi 10 ma 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui