La Vie Charentaise 22 juin 2017 à 08h00 | Par F.L.

Une charte pour des vins de plaisir et plus écolo

Les vignerons charentais sont appelés à signer une charte d’engagement, « promesse » d’une production conviviale et saine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thierry Jullion, président du SPPVPC, signe la charte des vignerons, présentée par Chloé Imbert (en arrière-plan).
Thierry Jullion, président du SPPVPC, signe la charte des vignerons, présentée par Chloé Imbert (en arrière-plan). - © Fabienne Lebon

Thierry Jullion, le bouillonnant président du Syndicat des producteurs et de promotion des vins de pays charentais (SPPVPC), aime bien ménager ses effets. En compagnie de Chloé Imbert, la chargée de communication du syndicat, il a dévoilé la nouvelle charte des vignerons charentais.

Un texte d’engagement qui tourne autour des « vins de plaisir », des « valeurs » des vignerons charentais, de leur sens de « l’hospitalité » et de leur « empreinte environnementale ». Ce « manifeste », comme Chloé Imbert l’a appelé, est le fruit d’une étude d’observation qu’elle a mené auprès des adhérents après son recrutement.

Tous les vignerons charentais vont maintenant être invités à signer cette charte d’engagement et à l’apposer dans leur exploitation. Cette charte est aussi la première pierre d’un nouvel enjeu. Celui de s’engager vers des pratiques plus respectueuses de l’environnement, dans la droite ligne de la démarche impulsée par la filière cognac.

Démarche environnementale

« La pression sociétale est forte. Elle s’est amplifiée avec la diffusion de l’émission de France 2 « Cash Investigation », qui, finalement, a eu le mérite de nous pousser à avancer en nous titillant. Les producteurs, qui sont aussi des consommateurs, n’ont pas envie de se mettre en danger ou de mettre la vie des autres en danger. Il s’agit au contraire de laisser une empreinte environnementale positive pour les générations futures. Dans cet objectif, nous nous sommes rapprochés de la filière cognac et du pineau pour ouvrir des discussions communes sur le sujet » a expliqué Thierry Jullion, avant d’inviter trois adhérents du syndicat à venir témoigner de ce qu’il est possible de mener à bien...

...Lire l'intégralité de notre article en page 14 de notre édition du 22 juin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui