La Vie Charentaise 27 juillet 2018 à 10h00 | Par A.V.

Une moisson en demi-teinte

Les premiers comptages à l'issue des moissons révèlent des résultats très différents d'une exploitation à l'autre et selon les récoltes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une année décevante, à quelques exceptions près.
Une année décevante, à quelques exceptions près. - © A.V.

La moisson 2 017 aura été marquée par une récole et un rendement très hétérogène en Charente, selon le type de culture et la situation géographique de l'exploitation.

« Nous constatons de grandes disparités dans la récolte de l'orge, qui va de 40 à 70 quintaux par hectare selon les exploitations. De la même manière, les blés sont très hétérogènes. Nous sommes à peine au-dessus de la moyenne. On se trouve entre 50 et 70 q/ha. On risque de se trouver face à un problème de poids spécifique. Pour l'instant, nous n'avons pas de retour sur le blé dur », résume Jacques-Yves Guerlesquin, de la Chambre d'agriculture. « Nous sommes plutôt sur une année en baisse si on compare à la moyenne des cinq dernières années », précise le chef de service. « Le nord du département semble avoir mieux résisté que le sud. Il faudra le confirmer quand les comptes seront terminés. »

Découvrez la suite de l'article dans La Vie Charentaise du jeudi 26 juillet 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui