L'Agriculteur Charentais 21 février 2019 à 12h00 | Par Bernard Aumailley

Vallée de l'Arnoult : Mobiliser les acteurs agricoles et ruraux pour changer la perspective

Pour protéger trois de ses captages, le Syndicat des eaux entreprend, avec le programme « Re-Sources », une mutation de l’agriculture de la vallée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’objectif du programme Re-Sources est de faire évoluer l’agriculture de la vallée de l’Arnoult, en réimplantant du maraîchage, de l’élevage et en transformant les grandes cultures.
L’objectif du programme Re-Sources est de faire évoluer l’agriculture de la vallée de l’Arnoult, en réimplantant du maraîchage, de l’élevage et en transformant les grandes cultures. - © AC

Traditionnellement, elle produisait des fruits et des légumes, pour alimenter les grandes agglomérations. Mais les maraîchers et arboriculteurs ont progressivement laissé place à des grandes cultures. Idem pour l’élevage, dans ce bassin de l’Arnoult qui, petit à petit, a été abandonné au profit d’exploitations céréalières de plus en plus grandes, ayant recours à l’irrigation. Le tableau, aujourd’hui, n’est pas plus noir qu’auparavant, mais le Syndicat des eaux de Charente-Maritime souhaite   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui