La Vie Charentaise 18 avril 2019 à 15h00 | Par M.L.L.

« Valoriser les métiers du milieu rural »

L’assemblée générale de la Fédération des Maisons familiales et rurales de Charente a réuni, vendredi 12 avril, élus, délégués et administrateurs des différentes MFR pour le bilan de l’année 2018. Entretien avec Michel Vaucelle, directeur de la Fédération des MFR de Charente.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michel Vaucelle (à droite), directeur de la Fédération des MFR 
de la Charente, et Gilles Gazeaud, président de la FDMFR 16.
Michel Vaucelle (à droite), directeur de la Fédération des MFR de la Charente, et Gilles Gazeaud, président de la FDMFR 16. - © M.L.L.

Quel bilan faites-vous de l’année 2018 pour l’ensemble des Maisons familiales et rurales (MFR) de Charente ?
L’exercice de l’année 2018 est positif car la rentrée des établissements est satisfaisante, dans tous les domaines de formation. Nos MFR ont vu passer 750 jeunes en formation, un peu plus de 100 apprentis et 750 adultes en formation continue, au total 1 600 personnes formées  en 2018.
Un autre point à mettre en lumière, c’est l’évolution favorable des dispositifs de formation à travers la réforme de la formation. Même si nous n’avons pas encore toutes les informations la concernant, on estime que cela va plutôt dans le bon sens et  va permettre de nouvelles opportunités de formation.

Quel changement la réforme de la formation va-t-elle apporter ?
La réforme de la formation va changer beaucoup de choses. De nombreux appels à projets vont sortir dans les prochaines semaines, dont certains concerneront les métiers en tension en agriculture. Dans des domaines comme ceux de la viticulture, de l’élevage, du machinisme, on a besoin d’aller chercher des vocations qu’on ne trouve plus naturellement chez nous.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui