La Vie Charentaise 17 mars 2016 à 08h00 | Par F.L

Carole Ballu, jeune présidente des bio

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Carole Ballu, éleveuse sur une ferme en polyculture-élevage de Châtignac en sud-Charente prend la suite de Pierre Bousseau – lui aussi éleveur allaitant à Salles-Lavalette – à la présidence de la Maison de l’agriculture biologique (Mab).

La créatrice de l’Earl « Chez Tata Caro », installée depuis mars 2014 aux côtés de son conjoint Pascal, promeut « une agriculture biologique et locale pour faire face aux problématiques et crises récurrentes du monde paysan et faire vivre les territoires », indique un communiqué.

Elle est appuyée au sein du bureau de l'association par Pierre Bousseau et Pascal Rousteau (vice-présidents), Jean-Louis Mangon (vice-président et trésorier adjoint), Didier Roblet (trésorier), Jean-Paul Brigot (secrétaire) et Bruno Courait (secrétaire adjoint).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui