La Vie Charentaise 21 janvier 2016 à 08h00 | Par Fabienne Lebon

Première réunion et premières inquiétudes de la nouvelle Chambre d'agriculture ALPC

Le premier Bureau de la Chambre régionale d'agriculture Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes s'est tenu mardi 12 janvier 2016 à Bordeaux sous la présidence de Dominique Graciet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au centre, le président de la Chambre régionale ALPC, aux côtés de ses deux vice-présidents, dont Luc Servant (à gauche, ex-président de la Chambre de Poitou-Charentes).
Au centre, le président de la Chambre régionale ALPC, aux côtés de ses deux vice-présidents, dont Luc Servant (à gauche, ex-président de la Chambre de Poitou-Charentes). - © Fabienne Lebon

Au-delà des crises sanitaires et notamment de la grippe aviaire, quatre dossiers préoccupent particulièrement les élus du Bureau de la nouvelle Chambre régionale ALPC.

Ils demandent dans un communiqué à ce que "ces dossiers soient traités sans délai".

- Elevage :

"Il manque 8 millions d'€" dans les caisses du Fonds d'allègement des charges (FAC)

"A la date limite de dépôt des dossiers dépendant du Fonds d'allègement des charges (au 31 décembre 2015) en Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes, 9 106 dossiers ont été déposés.
Les 6 293 dossiers éligibles (6 % en porcs, 72 % en bovins viande, 21 % en bovins lait) nécessitent un accompagnement de 22 millions d'€.
Or le budget du Fonds d'allègement des charges pour Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes s'établit à 14 millions d'€, soit 8 millions manquants.
A ce jour, il n'y a aucun retour de l'administration par rapport aux budgets supplémentaires demandés".

- Politique Agricole Commune (PAC) :

" Quand les dossiers de PAC 2015 seront-ils traités ?"

"Alors que le ministre de l'Agriculture et l'Europe parlent de simplification, à ce jour la PAC 2015 n'est toujours pas traitée et les agriculteurs ne connaissent ni leurs surfaces éligibles, ni le montant des PAC, ni les mesures agri-environnementales contractualisées pour 2015.
Aucune échéance n'ayant été fixée quant au traitement des dossiers PAC 2015 par le ministère, de fortes inquiétudes se profilent quant au bon déroulement du traitement de la PAC 2016".

- Mesures Agri-Environnementales (MAE) :

Les dossiers MAE 2015, "toujours pas instruits"

"Les dossiers MAE 2015 ne sont toujours pas instruits et ne seront pas signés au moment d'effectuer les contractualisations 2016. Là encore, l'inquiétude est de rigueur.


- Irrigation :

Le Bureau demande des comptes sur le retard et le financement des réserves d'eau

"Dans le cadre du protocole d'accord de 2011, entre l'Etat et les Chambres régionales d'agriculture, sur l'adaptation de la réforme des volumes prélevables, les Chambres d'agriculture se sont fortement mobilisées dans la mise en œuvre des organismes uniques et dans les projets de création de réserves d'eau.
De nombreux retards ont cependant été pris par l'Etat, liés au moratoire sur le financement des réserves et aux deux années d'attente avant que le ministère de l'Ecologie publie l'instruction sur les projets de territoire.
Dans ce contexte, les membres du Bureau de la Chambre régionale d'agriculture Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes ont écrit à Pascal Mailhos, préfet coordonnateur du bassin Adour-Garonne pour lui demander des engagements clairs et concrets sur le respect des protocoles d'accord et sur un calendrier de réalisation des réserves".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les brèves du journal
Prochaine brève

8 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui